Bilan du premier trimestre 2018

Bilan du premier trimestre 2018

Perf MTT, Expresso, Winamax, Pokerstars, PMU, Ipoker, Bilan, FLOOOP

Ce fut un de mes meilleurs trimestres depuis bien longtemps en terme de gains.

Mon activé poker s’est concentrée essentiellement sur les MTT (une petite centaine) et les Expressos (un peu moins d’1 millier), notamment suite à l’intervention sur ce blog d’Emmanuel de poker-sng.fr, qui a piqué une nouvelle fois ma curiosité sur ce format.

J’ai n’ai donc en revanche fait que très peu de cash game. Le seul élément à signaler est quelques tentatives sur le nouveau format FLOOOP de Winamax (la variante où chaque joueur pose une ante et on voit un flop).

Si je fais quelques nouvelles tentatives dans les mois qui viennent, je ferai peut-être un article sur mon ressenti à ce sujet.

Mais en attendant, j’alterne surtout des sessions MTT (quand j’ai toute la soirée) avec des sessions relativement plus courtes mais plus répétées d’Expressos 10€.

J’ai notamment actuellement 2 principales motivations:

– La course au rakeback avec notamment pour la première fois l’obtention du statut Platinium de Winamax

Bilan du premier trimestre 2018

– Le travail d’un axe d’amélioration important de mon jeu, à savoir l’incorporation du limp en Heads-up. Je ne jouais effectivement qu’en push/fold ou minraise/fold mes HU et il me paraît évident suite à la consultation du site d’Emmanuel ou d’autres médias que ce n’était pas optimal.

Pour conclure ce billet, voici rapidement les résultats chiffrés:

MTT: Un bénéfice net d’un peu plus de 1700€, principalement grâce à ces quelques perfs:

Bilan du premier trimestre 2018

Sit & Go / Expressos: Environ 300€ de gains

Et surtout un rake back de 500€ ainsi qu’un nouveau multiplicateur 2,5 de miles, qui me permet d’accélérer l’obtention de miles pour débloquer plus rapidement les différents bonus de redépôt ou les transformer en tickets de tournois.

Partager cet article

S’inscrire à la newsletter

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Pourquoi je suis ravi du retour de l’European Poker Tour ?

Bilan du deuxième trimestre 2018